Draguer sur le net, c'est tromper ?

Accueil > vous consultez la page sur Draguer sur le net, c'est tromper ?

Mots clés : draguer, toile, internet, infidélité, trahison, couple

Draguer, c'est trompé ? L’ordinateur est devenu un espace privé où l’on peut tout faire sans que cela soit forcément visible. Si votre partenaire a organisé une orgie dans tout votre appartement, et que vous rentrez à l’improviste, il lui sera difficile de nier ; mais au contraire, un internaute qui navigue sur des sites consacrés à l'information ou la recherche de clips musicaux aura la même posture que celui qui se consacre à une drague torride sur Meetic ou autres tchats. De plus, le monde d'Internet  rend de plus en plus facile et rapide la communication avec tous types de personnes via les réeaux sociaux et autres sites. La question «draguer sur le net, c'est tromper ? » devient alors de plus en plus pertinente, d’autant plus qu’une étude de l’université de Floride, menée par la chercheuse Beatriz Avila Mileham, a récemment conclu que « l’utilisation d’Internet est en passe de devenir la forme la plus fréquente d’infidélité dans les couples ».

Un internaute nous a écrit à ce sujet :

Hier j'étais en pleine discussion avec une amie mariée qu me disait que son homme avait régulièrement des conversations érotiques avec une personne qui sexe opposé sur des chats. Elle me demandait ce que j'en pensais et si je voyais en cela, une quelqueconque forme d'infidélité. Je ne savais pas quoi lui répondre car pour moi des conversations par écrans interposés ne signifient rien pour moi. C'est un simple fantasme au même niveau qu'on fantasme de voir une star de cinéma torse nu. Il n'y a ni image, ni contact, avec pour moi ce n'est pas de l'infidélité. Pourtant une troisième amie qui nous a ejoint à ce moment-là affirme le contraire.
Notre amie ne sait plus trop quoi penser.

Notre expert vous répond

Le problème n'est pas tant qu'il y ait ou pas adultère avéré. Mais à partir du moment où un homme en couple cherche à assouvir ses fantasmes en chattant sur le Net, il met en danger 1) la confiance que l'on doit se porter dans le couple 2) les relations amoureuses en se donnant la possibilité d'aller voir ailleurs. Il ne se nourrit pas d'images qui le ferait avoir envie de son amoureuse, mais il va chercher ailleurs de quoi se faire frémir. Donc il y a un vrai souci quand même...

Pourquoi ce besoin de chatter ?

« Aujourd’hui, avec Internet, plus besoin d’imaginer des faux voyages d’affaires ou de chercher quelque obscur motel. Vous pouvez développer votre relation extraconjugale devant l’ordinateur, souvent dans la même pièce que votre partenaire actuel », constate Beatriz Avila Mileham. La faute n’est pas au réseau de communications en lui-même, mais lorsqu’un outil facilite les choses, on l’utilise. La chercheuse a interrogé 86 internautes pratiquant le flirt en ligne tout en étant en couple. Ils se justifient en citant une sensation d’abandon face à un partenaire trop occupé, une volonté de chercher un peu de « fun » et de changement, ou tout simplement le besoin de se sentir toujours désirable et capable de séduire sans vouloir tromper leur partenaire. Pour cela, les relations virtuelles sont les plus pratiques puisqu’il est beaucoup plus facile d’y mettre un terme que dans la « vraie vie ».

Il ne faut pas pour autant rentrer dans la paranoïa. Soupçonner votre conjoint, qui tapote avec innocence à l’autre bout du salon, d’être en réalité occupé à assouvir ses plus grands fantasmes n'arrangera rien. De même, il ne sert à rien non plus de culpabiliser lorsque vous êtes devant l’ordinateur et que quelqu’un engage avec vous une conversation sur la dernière marque de rouge à lèvre. Objectivement, est-ce que chatter c’est tromper ?

Comment situer la limite entre chat et infidélité ?

 Pense-t-il toujours a moi ? Les rencontres sur Internet sont loin d’être forcément synonymes d’infidélité ; il ne s’agit que de communication, la même que l’on établit chaque jour dans toutes les situations que l’on traverse. De belles amitiés peuvent se nouer par chat, et même plus rapidement que dans la « vraie vie » : l’internaute a la possibilité de contrôler quelles images voient l’autre, et a le temps de réfléchir à ce qu’il dit par mail ou par messagerie instantanée, ce qui permet aux plus timides de prendre confiance en eux et de s’ouvrir davantage à l’autre. Et bien que la communication soit dépourvue de toutes les subtilités que l’on observe dans un vrai face-à-face (expressions du visage, attitudes, manière de parler…), l’imagination est là pour combler les vides, et il est possible d’établir un contact aussi chaleureux et enrichissant qu’ailleurs. Si votre couple est équilibré, il n’y a pas de raison pour que la pratique du chat par l’un ou l’autre d’entre vous pose problème. De même, tous les sites de rencontre ne sont pas une incitation à l’infidélité pour ceux déjà en couple : ils sont désormais très ciblés, et si pour certains le message est plutôt clair (AdultFriendFinder, Gleeden…), d’autres ont surtout pour vocation de faire se nouer des liens enrichissants, par exemple autour de points communs culturels, et sont également fréquentés par des personnes recherchant de nouvelles amitiés en tout bien tout honneur.

Le critère qui vous informera que votre relation sur Internet va plus loin que la simple amitié, c’est le fait de commencer à se dissimuler. Ecrire un mail que vous ne voudriez pas que votre partenaire puisse lire, ne pas oser prendre un appel téléphonique en sa présence, vider l’historique de votre navigateur avant de quitter l’ordinateur, créer une nouvelle adresse mail pour certaines correspondances… doit vous faire reconsidérer soit votre attitude, soit les manques que vous cherchez à fuir dans votre couple. De vieux problèmes non résolus, trop peu de temps passé ensemble, un manque d’intérêts communs ou d’occasions de décompresser ensemble : ce genre d’imperfections peut avoir fait naître le désir de retrouver l’excitation de la séduction, ou tout simplement le besoin de se rassurer sur sa capacité à plaire. A ce moment, il faut prendre les choses en main, par un dialogue franc et honnête. Outre que c’est sûrement ce qui manque à votre couple, ce sera l’occasion pour votre partenaire de vous parler de ses propres frustrations, auxquelles vous n’aviez pas forcément pensé.

Comme toujours nos experts seront là pour vous aider à y voir plus clair dans votre relation. Morgane, Sandra et Valentin vous sont tous les jours à votre écoute.

Sources :

 

En attendant, vous pouvez toujours nous consulter

Notre voyance très privée par téléphone sécurisé Consulter nos voyants en ligne par chat Internet

Vous aussi commentez notre article : Draguer sur le net, c'est tromper ?

Rejoignez-nous sur notre page officielle Facebook

Voyance très privée au 04 92 90 69 66

Voyance très privée au 04 92 90 69 66

 

Vous aimerez aussi :

Enfin disponible

Retrouvez-dès à présent sur Google Play notre application

Magik Sphere

Télécharger maintenant >>